lundi 16 avril 2018

Semaine du commerce équitable 2018 : du 3 au 13 octobre - Appel à projets

Faites la promotion du commerce équitable et remportez 4.000 € pour votre activité !
La Semaine du commerce équitable est une campagne annuelle du Trade for Development Centre, qui a pour objectif de sensibiliser les Belges au commerce équitable. Cette année, la campagne se tient du 3 au 13 octobre. À l’occasion de l’édition 2016, nous vous avons lancé un défi : d’ici 2020, faites de la Belgique le pays du commerce équitable !  Si tous les Belges optent pour des produits équitables et de qualité, que ce soit à titre individuel, en tant que décideurs politiques, dans les associations, l’horeca, les écoles…, nous pourrons vraiment faire la différence pour les producteurs du Sud !
Participez 
Aidez-nous à faire de la Belgique comme Pays du commerce équitable. Imaginez une activité originale axée sur le commerce équitable et envoyez-nous votre dossier d’ici le jeudi 7 juin (12 h). Et qui sait, peut-être bénéficierez-vous d’un financement.Nous comptons sur vous !
  • Imaginez, avec votre école, une activité de sensibilisation et de découverte du commerce équitable à l’intention des élèves, des enseignants et des parents ;
  • Lancez une action originale pour braquer les projecteurs sur votre Commune du commerce équitable ou pour lui permettre de décrocher ce titre ;
  • Introduisez le commerce équitable sur votre lieu de travail et convainquez vos collègues.
NOUVEAU : Soumettez un projet pour 2018, 2019 et 2020 !
Avez-vous, avec votre organisation ou commune, une idée d’action de sensibilisation à plus long terme qui contribuera à relever le défi « Faites de la Belgique le pays du commerce équitable » ? Vous pouvez dans ce cas déjà introduire un projet pour 2018, un deuxième pour 2019 et un troisième pour 2020 ! Et qui sait, vous bénéficierez peut-être d’un financement de 4.000 € maximum par an !
ATTENTION : il n’est pas obligatoire de soumettre un projet pour plusieurs années. Vous pouvez en effet, à l’instar des années précédentes, soumettre un projet unique pour la seule édition 2018 de la Semaine du commerce équitable.
Comment participer ?
Téléchargez le règlement ci-dessous et lisez-le attentivement. Vous pourrez savoir si votre organisation est éligible, comment  participer et connaître les critères auxquels il faut répondre. Vous trouverez également de nombreux conseils et des idées qui pourraient vous aider à développer votre projet ! Remplissez les formulaires qui se trouvent à la fin du règlement et envoyez-les par courrier postal au plus tard le jeudi 7 juin 2018 (12h00).

lundi 12 mars 2018

Rombouts Coffee introduit une série de cafés Fairtrade

Source : www.trendhunter.com

"La marque a annoncé le lancement de deux nouvelles variétés de café, dont 'Déca Aqlua' et 'Bio & Fairtrade', toutes deux fabriquées à partir d'ingrédients issus du commerce équitable."  Les deux produits sont également certifiés bio.

Lire l'article sur TrendHunter (en anglais)

dimanche 11 mars 2018

Un artisan chocolatier ivoirien lance le premier chocolat de pâtisserie fabriqué en Côte d’Ivoire

Source : www.agrici.net 

"Un jeune chef pâtissier ivoirien a lancé, lundi, le premier bloc de chocolat fabriqué en Côte d’Ivoire à partir de fèves de cacao certifiées commerce équitable et torréfiées par des femmes dans une coopérative pilote."

Lire l'article sur agrici.net

jeudi 1 mars 2018

Enquête d'opinion sur les labels éthiques auprès des consommateurs d’Afrique du Sud

D’aucuns affirment que les produits éthiques sont conçus uniquement pour les Occidentaux. Est-ce bien vrai? Le Trade for Development Centre a réalisé, en partenariat avec Ask Africa, une enquête d'opinion afin de déterminer la popularité des produits éthiques, labellisés Fairtrade, MSC, FSC... en Afrique du Sud. 

Plus de 1.700 entretiens particuliers ont été réalisés  auprès du grand public sud-africain afin de mesurer le degré de sensibilisation et de compréhension des labels éthiques chez les consommateurs et d’identifier leurs habitudes d’achat de produits Fairtrade, éthiques et/ou durables.
Il ressort de cette étude que les Sud-Africains sont majoritairement conscients des enjeux environnementaux et prêts à adhérer à des initiatives plus écologiques, mais seulement si celles-ci leur offrent également des avantages fonctionnels.

La connaissance des termes et logos associés aux labels éthiques ou durables reste faible chez ces consommateurs sud-africains, quoiqu’en général supérieure parmi la population blanche et les personnes plus aisées.

Les acheteurs de produits certifiés Fairtrade (3% des personnes interrogées) sont noirs ou blancs, plus susceptibles d'être des hommes, et vivent à Gauteng ou dans le Cap occidental. 

Comme l’a déclaré le Dr Rob Davies (Ministre du Commerce et de l’Industrie), « l’étiquetage erroné de produits est monnaie courante en Afrique du Sud; elle n’enfreint pas seulement les législations alimentaires, mais pose également un important défi tant économique et éthique que sanitaire ». Alors que cette pratique très répandue en Afrique du Sud est de plus en plus connue des consommateurs, elle pourrait se solder à terme par une baisse de leur confiance, ceux-ci étant alors moins attentifs et sensibilisés à certains labels. Des informations correctes, aisément compréhensibles et largement disponibles, pourraient inciter les consommateurs à chercher à en savoir plus et, ainsi, les rendre plus attentifs aux labels.

mardi 27 février 2018

L'appui du TDC aux communautés autochtones


Selon l’ONU , les communautés indigènes sont présentes sur plus de 20 % de la surface du globe (ONU). La discrimination socioéconomique demeure une norme récurrente au sein des différents groupes de populations autochtones. Dans les projets soutenus par le Trade for Development Centre (TDC), des organisations et entreprises indigènes s’efforcent d’amorcer d'elles-mêmes le développement économique de leurs communautés, dans le respect des traditions.


samedi 24 février 2018

Etude de marché : boissons chaudes au Kenya et dans les autres pays d'Afrique de l'Est

Les opportunités du café, thé et boissons en poudre certifiés Fairtrade

Le Trade for Development Centre (TDC) et Fairtrade Africa, en partenariat avec Euromonitor International, ont souhaité mieux comprendre le marché des boissons chaudes vendues à la fois en B2B (dans la restauration et les institutions) et en B2C (dans la distribution) et cerner le potentiel commercial des marques de boissons chaudes certifiées Fairtrade au Kenya et en Afrique de l’Est.

Cette étude de marché s’intéresse particulièrement aux produits Fairtrade tels que le thé et le café, les deux boissons préférées des Kenyans, mais aussi le chocolat chaud, vendu en poudre.

Le but de cette étude est d’identifier et de comprendre les demandes et tendances du marché des boissons chaudes au Kenya, en Ouganda, au Burundi, en Tanzanie et au Rwanda et de comprendre les chaînes de valeurs régionales du thé, café et chocolat chaud en Afrique de l’Est.

L’étude montre qu’une part importante de la production de thé et de café en Afrique de l’Est est certifiée Fairtrade. Cependant, du côté des consommateurs, la connaissance des produits éthiques et de leurs labels est encore très faible. Par conséquent, la part de marché des boissons certifiées Fairtrade est également marginale (moins de 1%). Vu que les consommateurs semblent soutenir les valeurs qui sous-tendent Fairtrade, il y a un potentiel de croissance important en Afrique de l’Est pour les boissons chaudes certifiés Fairtrade.

vendredi 23 février 2018

Le TDC et le tourisme durable en Tanzanie


La réserve d'Enduimet est située en Tanzanie, aux abords du Kilimandjaro. Cette zone est habitée depuis toujours par les Maasaïs, mais également par des éléphants et de nombreuses autres espèces animales.

La communauté locale maasaï souhaitait améliorer son niveau de vie tout en préservant la faune sauvage et son environnement. Ils ont trouvé une solution grâce au tourisme responsable, avec le soutien du Trade for Development Centre et de l'ONG locale Honeyguide Foundation.

Découvrez de quelle façon !

mercredi 14 février 2018

Le potentiel commercial du café Africain certifié durable en Belgique

Etude de marché pointe l’énorme potentiel commercial du café africain certifié durable en Belgique

90 % du café certifié durable est vendu au détail sous marque distributeur en Belgique
En collaboration avec le Trade for Development Centre de l’Agence belge de développement (Enabel) et UTZ, Euromonitor International a mené une étude sur le potentiel commercial en Belgique du café africain certifié par une tierce partie (Fairtrade, UTZ et Rainforest Alliance).

Consultez les résultats de l'étude

lundi 12 février 2018

KAKO : chocolat bio et équitable

Le 9 février, Pauline Vanderbeck, de la chocolaterie Kako participait à l'émission On n'est pas des pigeons sur Vivacité pour présenter ses chocolats bio, fabriqués avec des ingrédients équitables. 


http://kako.be/

dimanche 17 décembre 2017

SAMA vend son premier kilogramme d’or certifié Fairtrade !

SAMA, la première coopérative minière africaine à obtenir la certification Fairtrade pour son or en octobre 2016, a pu vendre ses premiers kilos d'or équitable en provenance d’Ouganda. La SAMA a reçu l'appui du TDC pour améliorer la gestion de son organisation, développer des techniques de production plus durables (sans utilisation de mercure) et améliorer son accès au marché international (sous la forme de coaching en marketing). Maintenant, tous ses efforts sont en train de payer !

En savoir plus

mardi 10 octobre 2017

L'or équitable - Reportage diffusé le 15 octobre à 20h00 sur La Trois - RTBF



Le 15 octobre à 20 heures, sur La Trois - RTBF, l'émission Tam Tam sera consacrée à l'or équitable, en collaboration avec la CTB (images du Pérou filmées par le TDC).

Par après, l'émission, accompagnée d'une fiche pédagogique, sera disponible sur le site de Télévision du Monde

Un teaser se trouve sur la page Facebook de TDM

lundi 9 octobre 2017

jeudi 5 octobre 2017

Tournai reçoit le label de “Commune du commerce équitable”

"Après Enghien, c’est la deuxième commune de Wallonie picarde qui obtient cette belle reconnaissance."

Découvrez le programme de la Semaine du commerce équitable à Rixensart

"La Semaine du commerce équitable débute ce mercredi 4 octobre à Rixensart. Elle est organisée par le Centre culturel et la commune, en collaboration avec la CTB, la Collaboration Technique Belge, ainsi que de nombreux acteurs locaux. Plusieurs événements et animations sont prévus, dont la réalisation d'un clip par les enfants de troisième primaire de l'école communale de Rosières.

Mais ce n'est pas du tout, puisqu'on pourra participer à des dégustations et des repas équitables, des animations jeux, un village équitable et le CyclotouRix en clôture, le 15 octobre.

Ces différentes organisations veulent sensibiliser le grand public et les enfants au commerce équitable, qu'il concerne le Sud ou les producteurs locaux. La démarche s'inscrit aussi dans le cadre de l'Agenda 21 de la commune de Rixensart.

François Namur - Images : Samy LamloumRixensart"



Marche-en-Famenne : Remise du Titre « Commune Commerce Équitable » ce 12/10

Source : http://marche-en-famenne.blogs.sudinfo.be/archive/2017/10/03/marche-en-famenne-une-superbe-commune-remise-du-titre-commun-236688.html