jeudi 5 mars 2020

GOTS a enregistré sa plus forte croissance en 2019

Le label GOTS (Global Organic Textile Standard), créé en 2002, est reconnu comme la principale norme mondiale pour les textiles en fibres biologiques. Il définit des critères environnementaux de haut niveau tout au long de la chaîne d'approvisionnement et exige également le respect de critères sociaux.

En 2019, le nombre d'établissements certifiés GOTS dans le monde a augmenté de 35%, passant de 5760 à 7765 dans 70 pays. Les fibres certifiées bio protègent le climat en absorbant le CO2, et chaque étape de transformation - du champ à la mode - doit répondre à des critères sociaux et environnementaux rigoureux avant qu'un produit fini ne puisse porter le label GOTS.

Cet énorme bond en avant a été observé dans les régions de production et de consommation. Les pays ayant enregistré la plus forte croissance de la certification GOTS en pourcentage en 2019 sont : les Pays-Bas (73%), le Bangladesh (73%), l'Espagne (71%) et la Turquie (65%). En termes de nombre total d'établissements certifiés, l'augmentation la plus significative est signalée au Bangladesh (+505), suivi par l'Inde (+438) et l'Europe (+396).

Les dix premiers pays en termes de nombre total d’établissements certifiées GOTS en 2019 sont : l'Inde (2411), le Bangladesh (1194), la Turquie (858), l'Allemagne (565), la Chine (448), l'Italie (444), le Portugal ( 301), le Pakistan (276), les États-Unis (147) et le Royaume-Uni (75).

Pour Claudia Kersten, directrice générale : «L'énorme croissance montre que GOTS offre une solution durable, de la fibre certifiée bio au produit fini. Avec de plus en plus d'opérations et de produits certifiés GOTS, nous contribuons dans une large mesure au développement durable. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire